Wp 20170430 15 50 20 moment

Ultimate Cup Nogaro

  • Par josedc
  • Le lundi, 08 Mai 2017
  • 0 commentaire

Première manche du championnat

La première épreuve qui se déroulait dans le sudouest de la France sur le circuit de Nogaro à mis à rude épreuve les nerfs de l'équipe, en effet les soucis mécanique, la météo capricieuse et le manque de sommeil ne les ont pas épargnés.
Arrivée tardive dans la nuit de mercredi à jeudi pour les pilotes, ils ont tout juste le temps de saluer 2 de leurs mécaniciens qui ont pu arriver plus tôt pour monter et installer le matériel avant une courte nuit de sommeil.
Jeudi c'est avec un temps ensoleillé mais frais que les 2 pilotes ont enchaîné les sessions pour apprendre le tracé technique du Circuit Paul Armagnac, trouver les réglages qui conviennent et se familiariser avec un revêtement endommagé.
Malheureusement une casse moteur de l'un des participants suspendra une partie des sessions de l'après-midi. Les ennuis commencent avec un soucis de boîte de vitesse sur la moto de Thomas. Après une réparation de fortune il pu terminer la journée.
Vendredi ils auront chacun 2 séances d'essais pour peaufiner leurs réglages avant la séance qualificative. Les motos ne se comportent pas comme les pilotes le souhaitent, un problème de "dribbling" (tremblement) dans le train avant contraint les pilotes à rentrer beaucoup moins vite en courbe, une perte de temps qui se fait ressentir sur les chronos. Après plusieurs essais, différents réglages et des pneus neufs le problème s'atténue mais ne disparaît pas.
Thomas et Jenny effectuent leurs qualifications tant bien que mal contre des pilotes qui eux connaissent déjà le tracé Gersois.
Résultats : Tom 3ème et Jenny 12ème sur 17 concurrents annoncés. Suspensions ? Pneus ? Revêtement de la piste ?

Les recherches sont interrompues : la boîte de vitesse de Thomas a cassé complètement lors de sa séance qualificative.

Un message de détresse sur les réseaux sociaux et tout le monde se mobilise pour trouver une boîte de vitesse complète, ils en trouvent une quasi neuve que le reste de l'équipe prendra au passage avant d'arriver eux aussi tard dans la nuit.
Samedi, réveil aux aurores pour les mécaniciens et Thomas, la boîte de vitesse doit être remontée avant le warm-up (échauffement) précédent la 2ème qualification. Jenny améliore son chrono lors du warm-up mais celui-ci ne compte malheureusement pas.
La majorité des pilotes améliorent, Tom partira en 4ème position sur la grille de départ, Jenny à la 12ème place. L'après-midi est consacré au repos et aux préparations des motos avant les courses du lendemain.
Dimanche la première course est raccourcie de 3 tours suite au retard dû aux différentes chutes des courses précédentes, les pilotes devront s'affronter durant 12 tours sur piste pleine de pièges (chutes et casses moteur) pour cette 1ère manche de la catégorie Supersport.
Tom prend un bon départ et reste en bagarre toute la course avec le groupe de tête, il gagnera une place et finira sur la 3ème marche du podium. Jenny prend également un bon départ, partant de la 12ème place elle s'impose lors des premiers tours en 7ème position.
Mais ses concurrents sont bien décidés à ne pas lui faire de cadeau et elle perdra 4 places, une grosse attaque qui la poussera presque à la faute et lui fera perdre du temps. Elle finira la course à la même place qu'au départ soit 12ème avec malgré tout une belle avance sur son poursuivant.
À peine le temps de se remettre de cette première course que la météo se dégrade encore, il faut remballer le matériel en urgence, le département placé en vigilance orange pour averses orageuses et vent violent ne permet pas un soutient aérien en cas de gros crash.
Sur décision de la direction de course et à l'unanimité des pilotes, toutes les courses de l'après-midi sont annulées. Apres un podium très arrosé il est temps de quitter le circuit pour attaquer les 8 heures de route. Au classement provisoire Tom pointe à la 3ème position avec 16 points, Jenny à la 12ème position avec 4 points et seule pilote féminine. Week-end en demie teinte donc pour l'équipe qui se rendra au circuit d'Albi (sud) pour la 2ème épreuve du Championnat de France Michelin, du 18 au 21 mai.
La Goret Team remercie ses sponsors, partenaires et généreux donateurs :
Circuit Vaison Piste, Carrefour City Chalon, Power Management Systeme le Breuil, AB Motos Montceau, Culasse Services le Creusot, Accélère Motos Chalon, ProRacingPièces, Bourgogne Sud Fermetures, Creusot Info, Darritek, Mairie de St Symphorien de Marmagne.

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.